ARCES-SUR-GIRONDE – COMMUNE DU PAYS ROYANNAIS

Les trésors du pays

Chaque année, l’association Horizon-Bois Forêt marque la saison d’été d’une exposition exceptionnelle. Elle a commencé au début du mois de mai et se termine fin octobre. Les sujets sont en général en rapport avec la forêt, le travail du bois, la flore, la faune.Biodiversité. Cette fois-ci, la biodiversité en Haute-Saintonge est l’objet de cet heureux événement. les amateurs de nature seront donc comblés. C’est avec le concours de Benoît Perret chargé d’étude au service patrimoine naturel de la Communauté de communes de Haute-Saintonge, aidé des animateurs et bénévoles de la Maison de la forêt que cette présentation a pu voir le jour. Un travail monumental d’inventaire des espèces vivantes sur l’ensemble du territoire est en cours de réalisation. Il a servi de base à cette exposition.
La Communauté de commune a proposé de dévoiler une partie de ce travail de naturaliste et a mis à disposition du public une multitude de photographies. Des animaux naturalisés (chevreuil, blaireau?), des insectes sous vitrines, des vidéos complètent agréablement l’ensemble.

Paysages et animaux. Dans une première partie, on y découvre la grande variété des paysages de Haute-Saintonge et les espèces communes ou plus rares que l’on peut y rencontrer, comme la genette, qui était autrefois domestiquée et qu’on a remplacée par le chat; le vison d’Europe mammifère menacé de disparition et encore présent dans les vallées du Lary et de la Seugne; l’empuse sorte de mante religieuse du bassin méditerranéen que l’on trouve également sur nos coteaux calcaires; l’araignée Thomise aux huit yeux qui prend la couleur du végétal sur lequel elle se trouve pour mieux se camoufler; la tortue cistude disparue de la moitié nord de la France et en fort déclin dans toute l’Europe. Les libellules, adeptes des milieux aquatiques, illustrent la salle suivante. Entre «Aeschnes» «agrions» et autres «demoiselles», on en dénombre pas moins de 54 espèces en Haute Saintonge, sur les 62 que compte le département. Des panneaux pédagogiques expliquent la vie de ces insectes depuis la ponte jusqu’au premier envol. Derrière les vitrines, les collections d’insectes (pratiques courantes autrefois) nous permettent d’admirer beaucoup de spécimens grandeur nature. Vous pourrez aussi détailler les nombreuses Orchidées sauvages dont certaines très sophistiquées imitent les insectes pollinisateurs pour mieux les attirer.
De magnifiques photographies de papillons multicolores clôturent cette visite avec la possibilité de prolonger cette découverte sur le site naturel de la Maison de la forêt. Oiseaux, papillons, libellules et fleurs sauvages vous attendent pour des découvertes passionnantes de la nature. Vous pouvez également vous inscrire aux sorties découvertes de la faune, de la flore et des paysages de Haute Saintonge, guidées par Benoît Perret. Le programme est à disposition dans les Offices de tourisme de Haute Saintonge. Source« >

Laisser un commentaire

Heure à Arces :


Mardi - Sem. 50 1 2 Déc. Saint Jeanne-Françoise de Chantal VDernier croissant
Publicité

Votre météo de Arces en direct + Webcam

Météo en 6 langues

Publicité

Quelques photos de la commune