COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

Main dans la main

COZES : Samedi 20septembre, le Sivu enfance jeunesse et le Centre socio-culturel intercommunal (CSC) organisaient conjointement une journée portes ouvertes, afin d’offrir aux habitants une meilleure information concernant les services proposés tout au long de l’année.



Christian Neret, coprésident du Centre socio-culturel, a rappelé que les actions des deuxstructures sont complémentaires et indissociables. En effet, le Sivu a pour vocation de s’occuper des enfants, de la crèche à la majorité, et le CSC des adultes, principalement en difficulté.

Parmi les volontés communes, le projet jeune va voir le jour. Le Sivu prend en charge les enfants de 3 mois à 11ans, mais, passé le primaire, les adolescents n’ont aucune structure pour les accueillir. Cet été, la mairie a prêté des locaux au logis de Sorlut, pour une première approche.

Quatre animateurs concernés.

Aujourd’hui, le Sivu et le CSC vont dédier deux animateurs chacun, pour concrétiser leur projet: Colette Gervreau, Pascal Aubrey (Sivu), Carole Pinna et Anne-Marie Zacharie (CSC). Ils assureront des permanences dans les deux collèges, au CSC de Meschers et Cozes ainsi que dans les locaux du Logis de Sorlut: le mercredi après-midi et le samedi, de 10heures à 16heures. Le Sivu prendra en charge les 11- 15ans et le CSC les 15-17ans.

Il va falloir étudier les demandes des jeunes (bowling, karting, etc.) et concrétiser avec eux la réalisation de leurs ambitions. Un projet de voyage est à l’étude pour les vacances de la Toussaint, afin que les adolescents fassent connaissance. Source

Laisser un commentaire




On nous communique ceci :

Appel à sensibilisation
Notre Boulangerie d’Arces

Nous lançons un appel aux Arcillonnes et Arcillons pour que le dernier commerce vital à notre commune « la boulangerie » ne soit pas obligé de fermer faute de clients fidèles et assidus.
Nous avons une grande responsabilité mais aussi , l’association locale pour faire vivre notre boulangerie.
Nous savons aussi que certains s’ y rendent à pieds, d’autres réservent leur pain et le prennent en retour du travail, alors si demain vous souhaitez encore bénéficier de ce commerce faites passer l’information.
Le Maire est informé de la situation actuelle de la boulangerie donnons-lui les moyens de préserver celle-ci en la fréquentant plus souvent. Merci – 30/03/2018

Abonnement à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune