COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

La solidarité du canton

COZES : Le conseil d’administration de l’association Solidarités du canton de Cozes s’est réuni le 6 janvier à la mairie de Cozes. Martine Santini, la présidente, a fait le bilan des quatre mois écoulés, c’est-à-dire depuis la création de la structure.


Elle signale surtout qu’il n’y a pas eu de rupture dans la distribution de l’aide alimentaire. Les bénéficiaires ont pu apprécier les efforts faits par la commune de Cozes pour l’aménagement des locaux (aménagements demandés par la présidente).

Les dix bénévoles assurent ainsi les distributions dans de meilleures conditions d’hygiène et de sécurité. À ces bénévoles, il convient d’ajouter deux autres bénévoles, l’un qui assure la réception des produits surgelés et l’autre qui se charge du transport des denrées stockées à Montils et ce tous les quinze jours.

Des dons en espèces ou en nature permettent d’améliorer la situation. Depuis le 1er septembre, il a été distribué, au cours 9 mercredis, 1 048 parts.

L’association accueille des personnes seules, jeunes, retraitées ou au chômage ainsi que des familles monoparentales, et des familles avec de faibles revenus et en recherche d’emploi.

Daniel Hillairet, maire de Cozes, a fait part de l’accord du Conseil municipal pour la mise à disposition du local sans augmentation du loyer fixé à 352,74 euros, somme qui sert à couvrir les frais d’électricité. La convention de partenariat est adoptée par l’ensemble des 14 communes solidaires.

Des repas organisés

M. Didier a proposé le don d’un réfrigérateur, Mme Nicot transmet l’offre des restaurateurs de Meschers.

Ces restaurateurs proposent un repas aux bénéficiaires de l’aide alimentaire. Un repas a eu lieu le 14 janvier. Peut être qu’un autre se déroulera le 28 janvier si nécessaire. La présidente et les bénévoles organisent la participation à cette journée en collaboration avec Mme Nicot. Source

Laisser un commentaire




On nous communique ceci :

Appel à sensibilisation
Notre Boulangerie d’Arces

Nous lançons un appel aux Arcillonnes et Arcillons pour que le dernier commerce vital à notre commune « la boulangerie » ne soit pas obligé de fermer faute de clients fidèles et assidus.
Nous avons une grande responsabilité mais aussi , l’association locale pour faire vivre notre boulangerie.
Nous savons aussi que certains s’ y rendent à pieds, d’autres réservent leur pain et le prennent en retour du travail, alors si demain vous souhaitez encore bénéficier de ce commerce faites passer l’information.
Le Maire est informé de la situation actuelle de la boulangerie donnons-lui les moyens de préserver celle-ci en la fréquentant plus souvent. Merci – 30/03/2018

Abonnement à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune