Un choix dans la continuité

Nous avons eu ce matin la promesse électorale de Madame Boulon, que dire maintenant de ces deux programmes : Une liste donne le bilan de tous les conseillers sortants. Au moins l’autre n’aura pas à le faire quand aux programmes ……. L’un dit qu’il est le meilleur pour Arces avec une discipline militaire pour la gérer, l’autre pleure de ne pas avoir pu dire son mot étant d’après elle exclue des commissions mais qui le savait ?

Lire la suite

La place serait-elle aussi bonne que cela !

Le vote pour l’élection de votre maire (homme ou femme) aura lieu le 15 mars soit exactement dans 15 jours pour le premier tour. Mais que savons-nous du programme de ceux qui se présentent sous les listes « Ruralité et tourisme » et « Vivre à Arces demain » et bien rien. Aucun programme en vue, aucune profession de foi. Bref personne ne sait ce qu’ils souhaitent faire ou réaliser pour les Arcillonnes et les Arcillons. Pourquoi une telle opacité ? Que ne veulent-ils pas dire ou faire voir?

Lire la suite

Cozes et la désertification médicale

Depuis plusieurs années, Cozes, commune de 2100 habitants, perd inexorablement ses services médicaux et en particulier, ses médecins. Ces derniers étaient, il y a encore peu, au nombre de 5. Mais, c’était avant la désertification car à ce jour un seul reste sur la commune et celui-ci devrait partir fin avril. Donc, après cette date, plus aucun médecin généraliste ne devrait exercer à Cozes et aussi dans les environs. Car la perte des médecins ne se limite pas à la seule commune de Cozes mais aussi à ces voisines limitrophes.

Lire la suite

L’approche de la compagne des municipales des 15 et 22 mars

Voici que pointe le bout du nez de la campagne municipale des 15 et 22 mars 2020. Maintenant que nous savons qu’il y aura deux listes à Arces-sur-Gironde en compétition, car oui cela est bien une compétition. La première liste ‘Ruralité et tourisme, ensemble pour Arces » conduite ou reconduite par Jean-Paul Roy, déjà maire de la commune et qui se représente pour un second mandat. La seconde liste « Vivre à Arces demain » sera conduite par Joëlle Boulon qui est la seconde adjointe de Jean-Paul Roy de son premier mandat.

Lire la suite

Les directives gouvernementales sur les distances des pesticides

>INFORMATION : Après la consultation publique lancée en septembre dernier, le gouvernement a décidé de renforcer les mesures de protection des riverains contre l’utilisation des produits phytosanitaires, les pesticides notamment. Ces distances de cinq mètres pour les cultures dites basses comme les légumes et de 10 mètres pour les cultures hautes, telles que les céréales, fruitiers ou vignes, correspondent aux recommandations en juin dernier de l’Agence française de sécurité sanitaire (Anses) et à celles mises en consultation par le gouvernement en octobre.

Lire la suite

Au sein de la mairie qui commande réellement ?

>Mise à jour le 19/10/2019 – Voilà des jours, des mois voire des années que nous nous posons cette question, qui – au sein de la mairie de Arces – commande ? Et bien depuis les dernières élections de 2014, nous n’avons pas encore trouvé de réponse. C’est dire que cette situation est abracadabrantesque comme le disait notre ancien président de la république maintenant disparu. Pourquoi donc nous posons cette question!

Lire la suite

Réfection de la route départementale 244

Certains d’entre vous qui empruntent la route départementale 244, celle qui part de Arces pour rejoindre Semussac en passant par Liboulas, ont pu s’apercevoir de sa réfection en goudron et gravillon. Cela a été pris en charge par le conseil départemental de la Charente-Maritime. Faire très attention lorsque vous empruntez cette portion de route car les projections de gravillons risquent d’endommager votre pare-brise voir le fêler sans compter que ces gravillons risquent d’être projetés sur d’autre véhicules.

Lire la suite