Mensonges d’etat, non, mensonge communal !

Et oui tout est dit dans le titre. En effet le maire de cette petite commune rural préfère se fourvoyer plutôt que de connaître les tenants et les aboutissant. Car vexé qu’un Arcillons ne peuvent pas venir a un entretien et voila qu’il se déchaîne sur lui en employant des méthodes indignes de sa fonction par l’intermédiaire de lettre recommandés en vêtu en voilà à la limite du harcèlement.

Lire la suite