Cozes et la désertification médicale

Depuis plusieurs années, Cozes, commune de 2100 habitants, perd inexorablement ses services médicaux et en particulier, ses médecins. Ces derniers étaient, il y a encore peu, au nombre de 5. Mais, c’était avant la désertification car à ce jour un seul reste sur la commune et celui-ci devrait partir fin avril. Donc, après cette date, plus aucun médecin généraliste ne devrait exercer à Cozes et aussi dans les environs. Car la perte des médecins ne se limite pas à la seule commune de Cozes mais aussi à ces voisines limitrophes.

Lire la suite

Bataille autour d’un arrêté anti-pesticide dans notre région

Bataille autour d’un arrêté anti-pesticide. Le maire de Ruelle-sur-Touvre a décidé d’interdire l’épandage de pesticides aux abords des habitations. A

Lire la suite

La Charente-Maritime toujours en vigilance orange

La Charente-Maritime toujours en vigilance orange. Comme nous vous annoncions dans un précédent article la Charente-Maritime avait bien été placé

Lire la suite

Canicule : sept départements du Centre-Ouest en vigilance orange

Sept départements du Centre-Ouest de la France sont placés dimanche en vigilance orange canicule, par Météo-France en raison des fortes

Lire la suite

Des salade avec des pesticides interdits

Des salade avec des pesticides interdits. C’est ce que montre l’étude menée par l’association Génération futures, révélée par le Parisien.

Lire la suite