Cozes et la désertification médicale

Depuis plusieurs années, Cozes, commune de 2100 habitants, perd inexorablement ses services médicaux et en particulier, ses médecins. Ces derniers étaient, il y a encore peu, au nombre de 5. Mais, c’était avant la désertification car à ce jour un seul reste sur la commune et celui-ci devrait partir fin avril. Donc, après cette date, plus aucun médecin généraliste ne devrait exercer à Cozes et aussi dans les environs. Car la perte des médecins ne se limite pas à la seule commune de Cozes mais aussi à ces voisines limitrophes.

Lire la suite