Un constat s’impose, il n’est pas possible de faire confiance

confianceUn constat s’impose, il n’est pas possible de faire confiance. Il y a eu dernièrement des manifestations comme la pose de l’oeuvre de Mathieu Harzo courant du mois de juin. Des enfants aidés par des adultes ont tracté, jusqu’au rond-point avec l’aide d’un chariot monté sur pneus, la sculpture qui représente un aigle sur le dos d’un lion.

Lire la suite