COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

Un constat s’impose, il n’est pas possible de faire confiance

confianceUn constat s’impose, il n’est pas possible de faire confiance. Il y a eu dernièrement des manifestations comme la pose de l’oeuvre de Mathieu Harzo courant du mois de juin. Des enfants aidés par des adultes ont tracté, jusqu’au rond-point avec l’aide d’un chariot monté sur pneus, la sculpture qui représente un aigle sur le dos d’un lion.

D’autres manifestations ont eu lieu comme l’inauguration par le député Dominique Bussereau des places du parking du cimetière composé de 26 emplacements.


Il y a eu aussi un espace dédié au sport dans l’école de Arces qui se compose d’un terrain de handball et de poteaux de basket. Mais aussi une aire de jeux et de pique-nique situé près de l’église. Sans oublier, la sculpture du rond-point orné d’un aigle sur le dos d’un lion.

Mais le clou du spectacle, si l’on peut dire, a été l’inauguration du Rond-Point payé et réalisé par le Conseil Départemental. M.Bussereau indique ceci dans le journal sudouest « ce rond-point a été long à réaliser, mais il était devenu une réelle priorité car très fréquenté et dangereux ». Vous en conviendrez cette phrase n’est pas très claire car cela suppose qu’il existait déjà un rond-point.Comment ce fait-il que la mairie n’ait pas précisé à M.Bussereau que ce rond-point est devenu plus dangereux depuis sa réalisation car mal situé.

Les représentants de la commune, à part remercier et faire des courbettes, savent-ils dire ce qui ne va pas au représentant et président de notre département ! ils savent très bien que ce rond-point est un danger pour les automobilistes et les riverains. Divers courriers à ce sujet ont été maintes fois envoyés.

D’ailleurs en parlant de courriers nous n’avons toujours pas reçu de réponse à nos courriers dernièrement envoyés concernant le déplacement des panneaux d’entrée de commune en provenance de Cozes comme cela a déjà été effectué en direction de Talmont ! Depuis que nous avons fait parvenir un courrier à la DDT (Ex DDE) afin d’appuyer les supposés courriers de la mairie. Il faut savoir que depuis que nous avons envoyé ce courrier pour de bonnes intentions la mairie ne répond plus à nos demandes ! Aurait-elle quelque chose à se reprocher ?




Une réponse à Un constat s’impose, il n’est pas possible de faire confiance

  • Un autre constat s’impose. Il avait été demandée la suppression d’une annonce sur le site de la commune et cette suppression n’a pas trainer ! Cela à du faire plaisir à ne pas en douter à certains ou certaines. Par contre pour le reste c’est autre chose. La mairie est au abonné absent ! ! ! ! !

Laisser un commentaire




On nous communique ceci :

Appel à sensibilisation
Notre Boulangerie d’Arces

Nous lançons un appel aux Arcillonnes et Arcillons pour que le dernier commerce vital à notre commune « la boulangerie » ne soit pas obligé de fermer faute de clients fidèles et assidus.
Nous avons une grande responsabilité mais aussi , l’association locale pour faire vivre notre boulangerie.
Nous savons aussi que certains s’ y rendent à pieds, d’autres réservent leur pain et le prennent en retour du travail, alors si demain vous souhaitez encore bénéficier de ce commerce faites passer l’information.
Le Maire est informé de la situation actuelle de la boulangerie donnons-lui les moyens de préserver celle-ci en la fréquentant plus souvent. Merci – 30/03/2018

Abonnement à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune