Les projets de « fermes solaires » se multiplient

Le soleil ne brille pas avec la même intensité partout. Une injustice naturelle dont se plaignent sans doute les Nordistes.Les Charentais-Maritimes, plus chanceux, bénissent déjà ces quelque 2 300 heures annuelles d’ensoleillement (1) qui font de leur département le deuxième au classement des destinations – sur le territoire national – les plus prisés des touristes. Cet ensoleillement, des sociétés privées spécialisées dans la production d’énergie entendent bien à leur tour en tirer profit. Les projets de « fermes photovoltaïques » fleurissent.

Lire la suite