ARCES-SUR-GIRONDE – COMMUNE DU PAYS ROYANNAIS

Respecter le paysage

MESCHERS Un projet important pour l’école de voile, qui accueille tout au long de l’année de nombreux enfants. Dans son exposé, Stéphane Sabourdin a indiqué qu’une aide serait demandée au Conseil général pour la réalisation de modules sanitaires en remplacement des locaux actuels, qui sont vétustes et ne correspondent plus aux normes exigées.


La demande de subvention porte sur un montant de 40 % du coût total des travaux, qui est de l’ordre de 61 306 euros. Les modules envisagés (un module sanitaire garçons et un filles, sanitaires et douches) sont des constructions légères en bois qui doivent s’intégrer dans le paysage de la plage des Nonnes et qui, par ailleurs, prévoient l’accès aux personnes handicapées. Sous réserve de l’acceptation du permis de construire, d’autres subventions pourraient être sollicitées, ce qui permettrait de réduire la part financière de la commune.

Les marais.

Dans l’ordre du jour, Patrick Hatt a proposé l’adhésion, pour une cotisation de 76,22 ?, de la commune à l’Union des marais de la Charente-Maritime (Unima), qui est un syndicat mixte qui a pour objet la mise en valeur des marais et leur entretien. Le syndicat se charge des curages des fossés, de la réparation des écluses et autres travaux nécessaires. Patrick Hatt a également indiqué que les marais sont envahis par une plante nuisible, la jussie, qui est une plante vivace aquatique originaire d’Amérique du Sud, son arrachage relève du Syndicat des marais de Bardecille.

Dominique Penot a indiqué dans les questions diverses que l’oeillet des pins avait fait sa réapparition sur la dune protégée par d’efficaces barrières bordelaises. Cet oeillet sauvage est en train de renaître en contrebas du camping fermé (propriété acquise par le Conservatoire du littoral) de la plage de Suzac. À ce sujet, les responsables du littoral conseillent vivement de protéger l’espace par une clôture symbolique, pour permettre l’épanouissement de cette jolie fleur.

Au fil des dossiers.

Pour mettre à jour la longue liste d’attente des places au port de Meschers, il a été décidé d’instaurer un droit d’entrée de 50 euros qui sera restitué quand l’usager aura obtenu une place ou se retirera de la liste. Par ailleurs, pour faire face aux frais de gestion, 15 euros, non remboursables, seront demandés chaque année par réinscription. Ces tarifs seront révisables par décision du Conseil municipal.

Par ailleurs, Yves Roudier a évoqué la nouvelle réglementation pour 2009, qui devrait permettre de récupérer quelques places de bateaux. Il a souligné le problème de l’effondrement des berges, qui nécessitent des travaux de réfection. Les travaux nécessaires pourraient être l’occasion d’une remise en verticalité des berges, permettant également de gagner des places. Une opération coûteuse, certes, mais qui pourrait être compensée par la venue de nouveaux bateaux.

La révision de différents tarifs pour 2009 (adhésion bibliothèque, concessions cimetières, location des salles municipales, etc.) a été approuvée à l’unanimité.

Décision modificative au budget, pour faire face au renouvellement de matériel informatique à la mairie.

Classement dans le domaine public du lotissement les Portes de l’estuaire.

Modification des emplois du temps des agents de l’école maternelle.

Avenant à la convention relative à l’attribution d’un concours financier à l’école de musique, au titre de 2008, pour le festival Contrevents et marées qui va se dérouler du 7 au 10 novembre prochain. Source

Laisser un commentaire

Mercredi - Sem. 42 1 8 Oct. Saint Luc ZNouvelle lune
Publicité

Votre météo de Arces en direct et Webcam

Météo en 6 langues
Consulter la météo

Quelques photos de la commune


Votre qualité de l'air