COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

Les élus planchent sur le plan de sauvegarde

Le maire d’Arces-sur-Gironde, Yves Pérochain, a présenté lors du dernier Conseil municipal le plan communal de sauvegarde élaboré par son adjoint Jean-Paul Roy.La décision prise en 2008 de rendre totalement libre la plantation de vignes sur tout le territoire de l’Union européenne à partir du 1er janvier 2016, provoque de très vives inquiétudes chez les professionnels, les élus et plus largement les citoyens.

Ce mouvement de contestation concerne aussi la commune d’Arces-sur-Gironde.

Les élus demandent au gouvernement et au chef de l’État de poursuivre leurs efforts et de convaincre avant la fin de l’année les quelques États membres nécessaires à la formation d’une majorité qualifiée.

Compte tenu de ses charges de travail importantes, Yves Pérochain souhaite démissionner de son rôle de délégué titulaire du Syndicat intercommunal à vocation sociale (Sivos) des communes d’Arces-sur-Gironde, Barzan, Chenac-Saint-Seurin et Épargnes.

Nicole Berny, déléguée titulaire, est nommée pour le remplacer.S






Edito

La mairie est plus encline à dépenser de l’argent des Arcillonnes et Arcillons pour la Culture (L’église même si cela peut-être utile) que pour protéger ses concitoyens des dangers de la route, entre autres ! Il sera dépensé en totalité 160 000€ HT pour la Culture, combien pour la sécurité des concitoyens de Arces ?
Une question tout de même se pose : quelles sont les priorités de la mairie en matière de sécurité depuis des années car il semble ne pas y en avoir ? A moins que cela arrange certains au sein de la mairie ? 18/07/2018

Abonnerez-vous à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune