COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

Nouveau matériel et petites économies

COZES : La décision a divisé les membres du Conseil municipal, réunis le 28août. Une voix s’est en effet opposée au vote d’une délibération prévoyant de ne plus prêter le matériel communal (tables, chaises…) au public.Avant ce petit accroc, Patricia Chaigneau a rappelé la nouvelle organisation mise en place avec la suppression des cours le samedi matin. L’aide scolaire sera placée entre 12heures et 14heures, à raison de 40 minutes sur trois jours pour les primaires et de 30minutes sur quatre jours pour les maternelles. Un emploi de surveillance sera créé pour la cantine, dont les tarifs vont augmenter: de 1,80€ à 2,36€ pour les maternelles; de 2,15€ à 2,71€ pour les primaires et de 3,21€ à 3,81€ pour les professeurs. Le SIVU enfance/jeunesse participera à l’animation interclasses.

Comptabilité communale. Le maire a récupéré un trop perçu par les services fiscaux sur des taxes payées lors de la mise en service des habitations légères installées au camping: 6400 euros seront ainsi reversés dans les finances communales.

Achat de matériel. Un broyeur d’accotement (5850euros HT) et un défibrillateur (1320euros HT) seront acquis par la commune, auxquels il faudra ajouter un branchement électrique et téléphonique et une armoire étanche, dont l’implantation reste à trouver.

Voirie. Serge Gréau indique que le chantier de rénovation de la route de la zone artisanale à Javrezac est attribué à l’entreprise Picoulet pour la somme de 31620euros HT. Les travaux de la place du Souvenir risquent de prendre du retard, un cabinet de maîtrise d’œuvre est désigné pour 2390euros HT.

Accueil des Burkinabés. Comme les années précédentes, un groupe d’élus du Burkina-Fasso vient en France et plus particulièrement dans cinq communes charentaises dont Cozes, pour rencontrer d’autres élus. La commune participera à leur transport. Source




Edito

La mairie est plus encline à dépenser de l’argent des Arcillonnes et Arcillons pour la Culture (L’église même si cela peut-être utile) que pour protéger ses concitoyens des dangers de la route, entre autres ! Il sera dépensé en totalité 160 000€ HT pour la Culture, combien pour la sécurité des concitoyens de Arces ?
Une question tout de même se pose : quelles sont les priorités de la mairie en matière de sécurité depuis des années car il semble ne pas y en avoir ? A moins que cela arrange certains au sein de la mairie ? 18/07/2018

Abonnerez-vous à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune