COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

Le boulevard Garnier ne ressemblera pas à Miami

ROYAN : A force de réclamer qu’on rafraîchisse leur cadre de vie, les habitants du Parc, et plus directement ceux vivant sur le boulevard Frédéric-Garnier, ne pouvaient bouder la réunion d’étape proposée lundi soir par Didier Quentin.


Le maire de Royan a dévoilé aux participants l’évolution du projet de réhabilitation du boulevard, conséquence de la phase de consultation publique légale menée pendant l’automne.

Les plans initiaux prévoyaient, notamment, la disparition des actuels tamaris au profit d’une essence plus exotique et, de fait, plus floridienne, le palmier.

Ce dernier estime, en effet, que les deux rangées de tamaris bordant la plage de la Grande conche sont «typiques» du Paysage royannais.

La municipalité s’inclinera donc et procédera au renouvellement des quelque 650 arbres de la promenade.

Les cyclistes bénéficieront d’un «espace» cyclable jouxtant, sur la promenade, le cheminement dédié aux piétons.

La municipalité avait envisagé, dans un premier temps, de faire courir une bande végétale sur toute la longueur du boulevard, entre promenade et chaussée. Source

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Edito

Comme nous l’annoncions dans notre article du 21/04/2018 concernant les fossés qui débordent, cela est arrivé et justement à l’endroit que nous indiquions route de l’estuaire le moulin.  Des maisons ont été inondées, des garages. Il semble que le maire se soit personnellement déplacé pour constater les dégâts. Et une nouvelle fois il aurait indiqué que des buses seraient posées pour l’écoulement de l’eau de pluie. A suivre encore. 12/06/2018

Abonnerez-vous à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune