COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

Eau potable : pas un long fleuve tranquille

La compétence eau potable à la Communauté d’agglomération Royan Atlantique (Cara) devrait être effective au 1er janvier 2013.Il convient ici d’employer le conditionnel, tellement le sujet est sensible.Hier matin, avant que ne débute le Conseil communautaire, le président du Syndicat des eaux de Chenac, Yves Pérochain, a fait part de son désaccord avec le procès-verbal du Conseil du 14 novembre dernier qui portait sur la question.

Le problème, s’il est multiple, concerne, entre autres, la Ville de Royan.

Autrement dit, le Syndicat des eaux de Chenac ne voudrait pas, dans le cadre de l’intégration de la compétence eau potable à la Cara, devoir participer à cet effort financier et voir le prix de l’eau augmenter pour tout le monde.

Heureuse coïncidence, une réunion sur ce dossier de l’eau potable était programmée juste après le Conseil communautaire, hier matin.

Le maire de La Tremblade a tout de même précisé qu’à une abstention prés, le vote sur l’intégration de cette compétence eau potable à la Communauté d’agglomération avait été unanime et qu’un groupe de travail allait être mis en place, auquel pourra faire partie Yves Pérochain.

Je suis d’accord avec eux et il faudra qu’à l’intérieur de l’agglomération, on conserve cette proximité.

Il a, en tout cas, été dit que la Ville de Royan autofinancerait ses aménagements.



Une réponse à Eau potable : pas un long fleuve tranquille

  • merci à notre maire et président du syndicat des eaux de Chenac de défendre cette proposition.
    Pourquoi devrait-on payer pour Royan?
    Notre conseil municipal aura-t-il assez de pouvoir pour empêcher que l’on prenne l’eau de la source d’Arces qui est un bien précieux? Nos anciens ont su la préserver, nous le devons aussi pour nos enfants.
    Restons mobiliser l’eau est un bien précieux que l’on ne doit pas brader au nom des intérêts des vacanciers de la côte. Que Royan assume ses responsabilités tout comme dans la derniére procédure concernant la publicité……

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Edito

Comme nous l’annoncions dans notre article du 21/04/2018 concernant les fossés qui débordent, cela est arrivé et justement à l’endroit que nous indiquions route de l’estuaire le moulin.  Des maisons ont été inondées, des garages. Il semble que le maire se soit personnellement déplacé pour constater les dégâts. Et une nouvelle fois il aurait indiqué que des buses seraient posées pour l’écoulement de l’eau de pluie. A suivre encore. 12/06/2018

Abonnerez-vous à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune