Masque obligatoire : la liste des 45 communes de Charente-Maritime

La préfecture de Charente-Maritime rend obligatoire le port du masque dans 45 communes du département. Conséquence d’une augmentation du nombre de personnes touchées par la COVID. La Charente-Maritime est le département de Nouvelle-Aquitaine qui est le plus touché.

La liste des communes concernées – Le masque est donc obligatoire dans 45 communes

Ars-en-Ré
Bourgneuf
Châtelaillon-Plage
Clavette
Dolus-d’Oléron
Esnandes
Fouras
La-Brée-les-Bains
La Couarde-sur-Mer
La Flotte
La Jarne
La Jarrie
La Rochelle
Le Bois-Plage-en-Ré
Le Château-d’Oléron
Le Grand-Village-Plage
Les Mathes
Les Portes-en-Ré
Loix
Marennes-Hiers-Brouage
Nieul-sur-Mer
Pont-l’Abbé-d’Arnoult
Port-des-Barques
Puilboreau
Rivedoux-Plage
Rochefort
Royan
Saint-Christophe
Saint-Clément-des-Baleines
Saint-Denis-d’Oléron
Saint-Georges de Didonne
Saint-Georges-d’Oléron
Saint-Jean-d’Angély
Saint-Martin-de-Ré
Saint-Pierre-d’Oléron
Saint-Rogatien
Saint-Savinien
Saint-Trojan-les-Bains
Sainte-Marie-de-Ré
Saintes
Salles-sur-Mer
Thairé
Vaux-sur-Mer
Vérines
Yves

Le masque n’est pas obligatoire dans les forêts, jardins, sur les plages.

Pour les autres communes

Le masque n’est pas obligatoire dans les autres communes, sauf :

Sur les marchés alimentaires et non alimentaires, les brocantes et vide-greniers, les foires et fêtes foraines, les ventes au déballage ;
lors de tout rassemblement public générant un regroupement important de population : manifestations sur la voie publique déclarées, festival, spectacle de rue, feux d’artifice, concerts en plein-air, événements sportifs de plein-air, évènements publics (inaugurations, cérémonies…) ;
dans les files d’attente ;
aux abords des gares, aéroport, ports, abris bus (rayon de 50 m) ;
dans les transports publics ;
aux abords des hôpitaux, des établissements médico-sociaux et des centres de vaccination (rayon de 50 m) ;
aux abords des centres commerciaux aux heures de forte affluence (rayon de 50 m) ;
aux abords des lieux de culte au moment des offices (rayon de 50 m) ;
aux abords des accueils collectifs de mineurs (rayon de 50 m) ;
dans les périmètres complémentaires définis dans les annexes de l’arrêté, pour les communes d’Angoulins, Breuil-Magné, Croix-Chapeau, Dompierre-sur-Mer, Echillais, Ile-d’Aix, La Tremblade, Le Gua, Meschers-Sur-Gironde, Saint-Augustin, Saujon, Talmont-sur-Gironde.

Merci a francebleu.fr Cette liste peut évoluer au fil du temps.

Laisser un commentaire