COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

Meschers-sur-Gironde

Des clubs sans maison
Il n’y avait pas suffisamment de sièges pour accueillir les nombreux Michelais venus assister au dernier Conseil municipal et c’est donc avec du retard que le maire, Jean-François Négret, a ouvert la séance. Après l’approbation du procès-verbal de la séance précédente, Jean-François Négret a rappelé que, systématiquement, le public aurait la possibilité de s’exprimer, après que la séance du conseil soit levée.Un projet annulé. Les marchés signés par l’ancienne équipe municipale concernant le projet de construction d’un bâtiment, destiné à abriter le club-house du club de football et de l’école de musique, ont été annulés. Ainsi, la nouvelle municipalité annule et reconsidère, en totalité, «ce projet, voté en février 2008, juste avant les élections municipales», explique le maire
Il est jugé que la cohabitation des locaux du football et de la musique sur le stade municipal n’est ni justifiée, ni souhaitable (à noter que l’association de la musique n’a jamais été enthousiaste et reste opposée à une localisation éloignée du village).
Priorité. Le club-house du football reste cependant une priorité, la municipalité initialisant un nouveau projet, en concertation avec le club de Meschers, la Fédération et les responsables de l’urbanisme. Le bâtiment sera mis en ?uvre avec des technologies nouvelles telles que l’isolation, la production d’eau chaude, le chauffage.
Afin de répondre aux attentes des sportifs et des Michelais, la rapidité d’exécution et la maîtrise des coûts seront déterminantes dans le choix des solutions qui seront présentées par les architectes. En ce qui concerne l’école de musique, Jean-François Négret ajoute que le Conseil municipal travaille sur un nouveau projet. Source

Laisser un commentaire




On nous communique ceci :

Appel à sensibilisation
Notre Boulangerie d’Arces

Nous lançons un appel aux Arcillonnes et Arcillons pour que le dernier commerce vital à notre commune « la boulangerie » ne soit pas obligé de fermer faute de clients fidèles et assidus.
Nous avons une grande responsabilité mais aussi , l’association locale pour faire vivre notre boulangerie.
Nous savons aussi que certains s’ y rendent à pieds, d’autres réservent leur pain et le prennent en retour du travail, alors si demain vous souhaitez encore bénéficier de ce commerce faites passer l’information.
Le Maire est informé de la situation actuelle de la boulangerie donnons-lui les moyens de préserver celle-ci en la fréquentant plus souvent. Merci – 30/03/2018

Abonnement à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune