COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

Dominique Bussereau s’excuse après un dérapage verbal

Le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau, tête de liste UMP en Poitou-Charentes, a présenté jeudi ses excuses pour avoir comparé à des « harkis » les centristes que la socialiste Ségolène Royal a ralliés à sa cause dans la région.

Cet incident, qui implique pour la première fois publiquement un membre du gouvernement dans la campagne des élections régionales de mars, intervient à la suite d’un nouveau dérapage verbal de Georges Frêche que le Premier ministre François Fillon avait condamné mardi à l’Assemblée.

Le premier secrétaire du PS, Martine Aubry, a répliqué en lui opposant une liste concurrente pour le scrutin des 14 et 21 mars.

« On ne peut pas se draper de la toge de professeur en morale publique pour donner des leçons à Georges Frêche et utiliser la première occasion venue le terme de harki comme une insulte », déclare-t-il dans un communiqué.

Elle dénonce « une formulation tout à fait douteuse, qui ressemble fort (…) à des propos nauséabonds déjà prononcés par d’autres, Georges Frêche par exemple ». Source

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Edito

Comme nous l’annoncions dans notre article du 21/04/2018 concernant les fossés qui débordent, cela est arrivé et justement à l’endroit que nous indiquions route de l’estuaire le moulin.  Des maisons ont été inondées, des garages. Il semble que le maire se soit personnellement déplacé pour constater les dégâts. Et une nouvelle fois il aurait indiqué que des buses seraient posées pour l’écoulement de l’eau de pluie. A suivre encore. 12/06/2018

Abonnerez-vous à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune