COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

Gestion de l’eau : nouvelles restrictions

Eau du robinetGestion de l’eau : la situation se dégrade. Sécheresse précoce, la totalité du département en restriction. Les faibles précipitations et les températures anormalement élevées (le mois d’avril est le deuxième mois le plus chaud depuis 1900) font que le niveau des nappes et le débit des rivières ont atteints des valeurs normalement rencontrées en période estivale. L’intensité et la précocité de cette sécheresse printanière caractérise à ce jour 2012 comme une des années les plus sèches connues depuis 100 ans.

Le 13 mai, Monsieur le Préfet de la Charente-Maritime a réuni le comité quantitatif de l’eau afin de concerter avec l’ensemble des usagers sur le bilan météorologique, la situation de la ressource en eau, l’état des milieux aquatiques et les besoins. La mise en œuvre de mesures exceptionnelles de réglementation des usages de l’eau s’impose sur les bassins déficitaires du département.

Le Préfet de la Charente-Maritime a donc décidé :
1/ de suspendre l’irrigation pour 12 des 14 bassins du départements jusqu’au 15 juin : Curé Sèvre niortaise, Sèvre niortaise DPF, Gères Devise, Mignon, Boutonne, Antenne Rouzille, Seudre, Aume Couture, Charente ( dont marais nord et sud de Rochefort), Seugne, Né, Arnoult, Lary Palais
2/ de maintenir la restriction horaire en cours pour les cultures dérogatoires et les bassin des bords de Gironde et de la Dronne aval
3/ d’interdire le remplissage des mares de tonne sur l’ensemble du département (sauf les bords de Gironde sud)
4/ d’interdire l’arrosage des espaces verts, des jardins d’agrément publics et privés, des terrains de sport de 10h à 19h
5/ d’interdire l’arrosage des terrains de golf à l’exception des greens et des départs.

Il est demandé de faire preuve de mesure dans la consommation d’eau pour l’ensemble des usages et ainsi participer collectivement à la lutte contre la dégradation de la ressource. A télécharger ici le PDF »S



Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Edito

Comme nous l’annoncions dans notre article du 21/04/2018 concernant les fossés qui débordent, cela est arrivé et justement à l’endroit que nous indiquions route de l’estuaire le moulin.  Des maisons ont été inondées, des garages. Il semble que le maire se soit personnellement déplacé pour constater les dégâts. Et une nouvelle fois il aurait indiqué que des buses seraient posées pour l’écoulement de l’eau de pluie. A suivre encore. 12/06/2018

Abonnerez-vous à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune