COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

Triste constat de l’utilisation du glyphosate en Charente Maritime

Triste constat de l'utilisation du glyphosate en Charente MaritimeTriste constat de l’utilisation du glyphosate en Charente Maritime. Huit mille tonnes de glyphosate. Ce sont les quantités de cet herbicide potentiellement cancérigène vendues en France en 2016. La Commission européenne a annoncé, mercredi 25 octobre, le report du vote sur le renouvellement de la licence accordée au glyphosate.

D’ici là, les pesticides qui en contiennent continueront d’être dispersés sur le territoire. Mais cette substance présente dans de nombreux désherbants n’est pas utilisée dans la même ampleur selon le département.

En nous basant sur les données 2016 publiées par Eaufrance, le portail public du système d’information sur l’eau, nous avons dessiné la carte des ventes en fonction des départements : l’Aube, la Charente-Maritime et la Charente arrivent largement en tête dans ce classement.

Dans ces collectivités, les ventes de glyphosate sont trois fois supérieures à la moyenne de l’ensemble des départements français. L’utilisation de ce pesticide est en effet particulièrement importante dans les cultures céréalières et viticoles.

 

En foncé sur la carte
Triste constat de l'utilisation du glyphosate en Charente Maritime

 

A lire : Le fleuve le plus polluer de France







Edito

La mairie est plus encline à dépenser de l’argent des Arcillonnes et Arcillons pour la Culture (L’église même si cela peut-être utile) que pour protéger ses concitoyens des dangers de la route, entre autres ! Il sera dépensé en totalité 160 000€ HT pour la Culture, combien pour la sécurité des concitoyens de Arces ?
Une question tout de même se pose : quelles sont les priorités de la mairie en matière de sécurité depuis des années car il semble ne pas y en avoir ? A moins que cela arrange certains au sein de la mairie ? 18/07/2018

Abonnerez-vous à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune