COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

Télescopage de l’art contemporain

L’exposition Télescopage accueille six artistes locaux qui ont envahi le musée du site archéologique du Fâ à Barzan. Chacun s’est inspiré d’un ou plusieurs objets archéologiques exposés dans le musée pour imaginer, concevoir, créer leurs oeuvres qui sont exposées durant ces deux mois. Jeudi 6 septembre, avait lieu le vernissage de cette exposition.

Auront-ils le même regard que nous avons sur celles exposées sur le site du Fâ, datant de l’époque gallo-romaine?

Voilà tout le sens que les organisateurs ont souhaité donné à ce «Télescopage».

Des artistes de talent dont les oeuvres peuvent être découvertes au musée du Fâ : Isabelle Abate, céramiste à l’atelier-exposition de Saint-Seurin-d Uzet, est dotée d’une grande curiosité et de techniques multiples.

Sa créativité dévoile son intérêt toujours grandissant pour la découverte.

Jean-Claude Carlet est lui aussi céramiste à l’atelier-exposition de Saint-Seurin-d Uzet.

Il réalise des pièces tournées ou montées à la plaque, une technique qui rappelle celle de la Terra-Nigra de la Rome Antique.

Ses oeuvres parfois proches de l’abstraction et de l’expressionnisme dévoilent un sentiment d’abandon, de solitude ou de mélancolie.

Mathieu Harzo, quant à lui, est sculpteur ornemaniste à l’atelier Treize ter à Arces.

Sarah Morel est artiste plasticienne basée à Saujon, où textiles et papiers sont ses matériaux de prédilection.

Elle utilise des techniques traditionnelles pour donner naissance à des créations uniques.

Robert Smith est un artiste pluridisciplinaire de Mortagne-sur-Gironde, traduisant mouvement et dynamisme des objets récupérés, retravaillés.

Accès libre avec l’entrée du site : adultes 4 euros, enfants 2 euros.



Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Edito

Comme nous l’annoncions dans notre article du 21/04/2018 concernant les fossés qui débordent, cela est arrivé et justement à l’endroit que nous indiquions route de l’estuaire le moulin.  Des maisons ont été inondées, des garages. Il semble que le maire se soit personnellement déplacé pour constater les dégâts. Et une nouvelle fois il aurait indiqué que des buses seraient posées pour l’écoulement de l’eau de pluie. A suivre encore. 12/06/2018

Abonnerez-vous à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune