COMMUNE EN PAYS ROYANNAIS

L’urbanisation Galopante

L’urbanisationL’urbanisation galopante. L’urbanisation de la commune est un thème qui a été évoqué à plusieurs reprises lors de la séance du Conseil municipal qui s’est tenu jeudi dernier. Tout d’abord, les élus avaient à plancher sur le lancement d’une procédure de modification simplifiée du Plan local d’urbanisme (PLU) tendant à rectifier deux petites erreurs matérielles relevées par le contrôle de légalité à l’approbation du PLU.

Ces rectifications doivent permettre de mettre en cohérence la destination de la zone 1AU avec le règlement y afférent et de donner une meilleure traduction des préconisations liées au risque de submersion (zone Nh).

Concernant le règlement de la zone 1AU, il a été décidé de revoir la rédaction de l’article 2 en précisant que les droits à construire pourront être autorisés dans le cadre d’une urbanisation future.

Pour la zone (Nh), l’article 2 sera repris avec, en complément d’information, l’interdiction d’extension des constructions dans la zone de risque de submersion marine «aléa fort».

Autre dossier portant sur l’urbanisation, la municipalité projette l’aménagement d’un lotissement sur les parcelles cadastrées C1090 et 1091 à la Croix du Sud, classée en zone AU (constructible) du PLU. Ces nouvelles constructions sont t-elles réellement nécessaires pour la commune sachant qu’il y a des choses plus importantes à régler comme la vitesse excessive des véhicule qui traverse la commune car 75% de ces véhicules sont en infractions puisque dépassant le 50km/h.

À cet effet, le Conseil municipal a décidé de créer un budget annexe englobant les frais relatifs aux études et opérations diverses.

Cette proposition sera étudiée lors d’une prochaine séance.

L’arrêt de bus de Liboulas sera déplacé afin de permettre un rapprochement avec les habitations situées aux nos 74 et 89, tout en conservant une desserte au plus près des lieux les plus denses.

Modification, résumé art Jean-Marc Carment de Sudouest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Edito

Comme nous l’annoncions dans notre article du 21/04/2018 concernant les fossés qui débordent, cela est arrivé et justement à l’endroit que nous indiquions route de l’estuaire le moulin.  Des maisons ont été inondées, des garages. Il semble que le maire se soit personnellement déplacé pour constater les dégâts. Et une nouvelle fois il aurait indiqué que des buses seraient posées pour l’écoulement de l’eau de pluie. A suivre encore. 12/06/2018

Abonnerez-vous à notre lettre d’information

Votre météo de Arces en 6 langues + Webcam

Publicité

Quelques photos de la commune