ARCES-SUR-GIRONDE – COMMUNE DU PAYS ROYANNAIS

Que peut-on dire sur le bulletin municipal numéro 37

Que peut-on dire sur le bulletin municipal numéro 37Que peut-on dire sur le bulletin municipal numéro 37. Dans un premier temps, on peut dire que ce dernier ne déroge pas aux précédent à savoir qu’il ne fait que de la rétrospective sauf en dernière page où il est indiqué ce qui va courir pour la fin d’année ! Nous l’évoquions dans un précédent article. Pourquoi ne pas faire des bulletins pour les semaines et mois qui arrivent et le dernier de l’année pour la rétrospective.

Concernant les comptes administratifs, ces derniers sont purement et simplement trop simplistes car ne donnant aucune information exacte sur les réelles dépenses ou recettes de la commune. Tout ceci reste extrêmement flou. Il est à espérer que ce flou ne soit pas entretenu pour que les citoyens de Arces ne puissent pas comprendre.


Dans ce bulletin, il est fait allusion aux vitesses excessives bien indiquées en page 8. Rien n’est entrepris pour sauvegarder la sécurité des personnes principalement dans le bourg et sur la RD114. Pourtant la préfecture indique que la commune et donc la mairie pourrait s’équiper gratuitement d’un radar pédagogique (comme Thaims, Comes-Ecluses,…) uniquement en faisant la demande auprès de la DDTM. Mais faut-il s’en donner la peine! Même neuf un radar coûte environ 2.000,00 euros. Sachant qu’une vie n’a pas de prix alors 2.000,00 €… De plus il est prouvé que ces radars font abaisser la vitesse et donc augmentent la sécurité.

Dans un autre registre, des passages surélevés englobant toute la largeur de la chaussée seraient aussi pertinents en limitant à 30 km/h comme cela est d’actualité sur la commune de Thaims, pourtant pas plus riche mais faisant attention à ses riverains et donc ces concitoyens. Malgré ce que peut dire ou écrire la commune, les dangers sont bien réels mais non traités car les vitesses analysées en 2012 et 2015 sont catégoriques. Des contrôles de vitesses avec voitures banalisées confortent ces résultats effectués en 2017. La moitié des véhicules contrôlés ont été verbalisés et donc sanctionnés.

Enfin pour en finir sur ce sujet, le maire a été sensibilisé par la gendarmerie nationale sur les dangers de la vitesse de la RD114 afin que des aménagements y soient réalisés. Où sont-ils ?

Autrement dans ce bulletin y figurent des paragraphes intéressants comme par exemple les autorisations d’urbanisme qui peuvent être utiles à tous.

Une erreur s’est semble t-il glissée en page 7 et 8 sur le rétrécissement de la chaussée de la RD114. En effet, la chaussée n’a jamais été réduite à 6,00m. C’est la décision de la DDTM alors qu’une demande avait été effectuée par la mairie afin de faire passer cette dernière de 6,50m à 6,00m pour obliger les véhicules à réduire leurs vitesses excessives. La chaussée est donc restée à 6,50m, sa largeur initiale.

Pour finir, comme l’indique le journal Sudouest.fr le très haut débit utilisant la technologie de la fibre optique devrait être totalement déployé sur le pays royannais au plus tard en 2022. Arces serait classée en zone prioritaire. A suivre car de la parole aux actes il y a toujours un fossé.




Laisser un commentaire

Vendredi - Sem. 42 2 0 Oct. Saint Adeline 0Nouvelle lune
Publicité

Votre météo de Arces en direct et Webcam

Météo en 6 langues
Consulter la météo

Quelques photos de la commune


Votre qualité de l'air