Mensonges d’etat, non, mensonge communal !

Et oui tout est dit dans le titre. En effet le maire de cette petite commune rurale sympathique préfère se fourvoyer car mentir plutôt que de connaître les tenants et les aboutissants. Vexé qu’un Arcillon ne puisse pas venir a un entretien et voila qu’il se déchaîne sur lui en utilisant des méthodes indignes de sa fonction par l’intermédiaire de lettre recommandée, qui n’est pas la première à la limite du harcèlement moral. Sachez que dans ce courrier un mensonge énorme y figure ! Envoyer des lettres recommandées c’est vrai que c’est un bon moyen de fédérer et de rassembler. Une autre méthode semble t-il du Maire de cette commune est aussi de raccrocher au nez et à la barbe de ses concitoyens.

Comment un Maire peut-il avoir autant de manque de respect envers ces concitoyens et surtout mentir ? (qui ment une fois ment plusieurs fois) Cette lettre recommandée demande au propriétaire de réaliser les demandes faites par les bâtiments de France, rien à dire jusque là, sauf que le propriétaire a fait demande auprès de ceux-ci pour une exemption de travaux.Se renseigner aurait été la moindre des choses. De même il est demandé de réaliser un abri jardin à la distance réglementaire sauf que lors d’une réunion entre le propriétaire, le maire et un de ses adjoints ils étaient d’accord pour son emplacement actuel ! ! ! Le propriétaire à des courriels qui l’attestent depuis le mois de janvier 2012 ! M.Le maire semble faire ce qu’il veux, dépenser l’argent des ses contribuables. Le Maire semble se moquer de savoir si des gens son malade. Que des personnes peuvent souffrir mais peut-être qu’il s’en moque éperdument, se prenant pour le tout puissant de la commune. Audiard dans un de ses film disait ceci “Mais y connaît pas Raoul ce mec ! Y va avoir un réveil pénible, j’ai voulu être diplomate à cause de vous tous, éviter que le sang coule. Mais maintenant c’est fini, je vais le travailler en férocité, le faire marcher à coup de lattes, à ma pogne je veux le voir ! Et je vous promets qu’il demandera pardon et au garde-à-vous!” voila ce que souhaiterai probablement le maire de cette commune envers ces administré. Autrement le maire semble prendre les habitants de Arces pour des valets ou des laquais à la solde d’une personne ou d’un clan. Le maire devrait avant de faire parvenir des lettres recommandées vérifier que tous les abris jardins de la commune ont tous fait l’objet d’une demande de permis de construire y compris sur le périmètre de l’église et là on parle que des abris jardin. Sont-ils tous en conformités ? Ce genre d’attitude est vraiment un bon moyen d’attirer les gens et commerces a venir sur la commune.M.Le maire devrait se ressaisir pour le bien de la commune. Il est au service de celle-ci et non le contraire. Il y a dans ce genre d’attitude peut-être une pointe d’anti-parisianisme primaire qui sommeil !



RSS
Follow by Email