Ils étaient une bonne trentaine de chasseurs

Le maire, Yves Pérochain, avait apporté le ruban tricolore qu’il a lui-même coupé en compagnie du président de la chasse Joël Bruneau, pendant que des membres des troupes Saint-Antoine faisaient résonner leurs célèbres cors de chasse.Yves Pérochain s’est dit ravi d’avoir sur sa commune de telles installations (élevage qui accueille jusqu’à 6 000 gibiers (faisans et perdreaux), des dépendances et une salle de réunion) que beaucoup de communes leur envieraient probablement.

Le président Joël Bruneau a remercié la municipalité d’avoir délivré le permis de construire de ce bâtiment multifonctionnel.

À l’intérieur de la salle, deux tableaux d’honneur ont été exposés sur lesquels figure la liste des participants aux différents travaux.

Joël Bruneau, président de la chasse depuis près de cinquante-cinq ans, un record probablement, a ensuite invité les chasseurs à visiter leur nouveau local avant que tous se retrouvent en extérieur pour lever le verre de l’amitié en dégustant entre autres un délicieux jambon de sanglier.

Please follow and like us:
error2
fb-share-icon20
Tweet 20
fb-share-icon20

Laisser un commentaire

RSS
Follow by Email
Facebook20